2020

Saint-Emilion
de Quintus

Bénéficiant du même soin apporté à Quintus et Dragon de Quintus, le Saint-Emilion de Quintus a vu le jour en 2014. Les parcelles basses de la plaine de la Dordogne contribuent principalement à la production de ce vin.

Note de dégustation

Belle couleur grenat, sombre.
Le premier nez est intense, fruits rouges avec la fraîcheur des baies juste cueillies.
Le boisé est discret et de qualité.
L’attaque en bouche est douce, agréable.
Le vin évolue sur un corps assez tendre.
La matière tannique apparaît en finale, enrobée et moyennement longue.
Ce Saint-Emilion de Quintus laisse une impression d’équilibre et de plaisir immédiat.

Le climat

L’hiver 2019/2020 est doux et humide. La végétation démarre très précocement (c’est l’année la plus précoce après 1989). Au printemps, la pluviométrie régulière est favorable au mildiou, nous redoublons alors d’attention. La floraison, très précoce, se déroule normalement. A partir de la mi-juin, et jusqu’à la mi-août, s’installe une période exceptionnellement chaude et sèche, au cours de laquelle nous notons trois épisodes caniculaires. En conséquence, nous réduisons nos interventions, en particulier l’effeuillage, pour préserver l’intégrité des grappes et la fraicheur aromatique. A partir du 11 août, des pluies régulières permettent au raisin de parfaire sa maturité. Les vendanges de blanc sont précoces et se déroulent dans de très bonnes conditions. Les températures sont supérieures aux normales de saison, parfaites pour achever le mûrissement de tous les cépages rouges, qui sont rentrés dans nos cuviers et dans de très bonnes conditions sanitaires.

Quelques données

  • Date des vendanges

    Du 11 au 25 septembre

  • Assemblage

    Merlot : 86,7 %
    Cabernet franc : 13,3  %

  • Alcool

    14,6 %